Musée Mandet, un travail d’orfèvre

Le tout nouveau département design et arts décoratifs contemporains du musée Mandet sera dévoilé au public le 22 janvier prochain dès 10h le matin. Après de nombreux mois de travaux, le musée a trouvé un troisième souffle, après sa création en 1866 et le doublement de sa surface d’exposition en 1983. La collection d’arts décoratifs qui se trouve dans l’aile droite du bâtiment à présent entièrement restaurée est proprement somptueuse, quasi unique en province et admirablement mise en valeur — les superlatifs et les adverbes ne sont pas de trop. Les 1,2 millions d’euros investis dans cette restauration ont aussi permis la création d’un nouvel accueil, d’une boutique, de salles pour le personnel du musée, d’une bibliothèque pour les chercheurs, ainsi que l’installation, sous le porche d’entrée, d’une œuvre de l’artiste Hélène Mugot.

Le 22 janvier à 14h30 aura lieu une présentation du travail d’Olivier Gagnère, célèbre designer français, dont certaines œuvres ont pris place aux côtés de celle des maîtres italiens exposées au musée Mandet. Le coût des travaux à été pris en charge par le Département, la Région, la DRAC et Riom Communauté, laquelle table sur des retombées économiques non-négligeables que les visiteurs ne manqueront pas de générer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *