Des Puydômois au Nouveau-Mexique (1850-1900)

Près d’une centaine d’ouvriers et de membres du clergé quittèrent leur Auvergne natale à partir du milieu du XIXe siècle pour les régions du sud-ouest des Etats-Unis. Parmi eux, quatre prêtres du Puy-de-Dôme deviendront les premiers archevêques des diocèses d’Arizona, Nouveau-Mexique et du Colorado. Architectes, maçons, tailleurs de pierre de Riom, Volvic et Aigueperse n’hésitèrent pas à affronter, dans des convois de charriots, la longue traversée de la grande plaine inhospitalière du centre des Etats-Unis. Ils y ranimèrent de nombreuses paroisses perdues des Montagnes Rocheuses, abandonnées depuis peu par les franciscains espagnols et mexicains. Leur chef d’oeuvre fut, à Santa Fe, la construction d’une cathédrale dont le style s’inspira de celui des églises auvergnates. Cette ville deviendra, en janvier 1912, la capitale du 47ème Etat des Etats-Unis.

Conférence avec projection par Claire Agbessi et Michel Debatisse, organisée par l’Association culturelle d’Aigueperse et ses environs (ACAE), le Club historique mozacois et Volvic Histoire et Patrimoine.

Entrée libre.

Infos : www.sparsae.fr

13 octobre à 17h à la Salle multimédia du Collège Diderot d’Aigueperse (route de Montpensier)

Article publié par admin, dans la catégorie Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *